Alba – La capitale des Langhe

Bien que n’étant pas le chef-lieu de province, Alba est indiscutablement la capitale des Langhe, ville riche et élégante, baignée par le fleuve Tanaro et enchâssée dans les collines célèbres dans le monde entier.

Le bien-être improvisé mais mérité qui a changé Alba ces 70 dernières années n’a pas attaqué les rythmes tranquilles de la vie de province, mais a projeté cette petite ville dans une dimension internationale grâce à des produits comme le Nutella, dont l’arome envahit souvent les rues du centre.

Connu dans le monde entier pour la TRUFFE BLANCHE D’ALBA , champignon qui est né sous terre et se développe dans des environnements intacts, à la différence d’autres types de truffes, celle blanche d’Alba n’est pas cultivée et sa présence, outre être plutôt rare, est fortement influencée par le climat. Le marché Mondial de la Truffe d’Alba se tient dans la cour de la Maddalena et c’est ici que sous la petite coupole de verre que se concentre l’arome des truffes. Chaque année a lieu la vente de bienfaisance dans le Château de Grinzane Cavour, la période entre octobre et novembre reste la meilleure pour apprécier ce délice.

Quoi visiter à Alba:

La Cathédrale de San Lorenzo, aujourd’hui Duomo intitulé à San Lorenzo, saint patron d’Alba. Observable de piazza Risorgimento appelée également Piazza Duomo, la façade, datant de 1878 porte les symboles des quatre évangélistes, l’ange de Matteo, le lion de Marco, le boeuf de Luca et l’aigle de Giovanni. En unissant les initiales de chaque figure on obtient le nom de la ville.
Centre des études Beppe Fenoglio sur la gauche du Dôme se trouve l’édifice qui accueillait la boucherie et la maison de la famille Fenoglio, où le grand écrivain tapait sur les touches de la machine à écrire, au cœur de la nuit, plongé dans un nuage de fumée. Aujourd’hui grâce à l’intense activité didactique et de divulgation du Centre d’Etudes il est possible de retracer sur les trois étages de la maison la vie de Beppe Fenoglio.

Via Maestra de piazza Risorgimento, entourée par des Tours qui conservent la hauteur originale, s’allonge vers le sud Via Vittorie Emanuele II, plus connue comme via Maestra qui mène à piazza Michele Ferrero (dédiée en 2015 au papa du Nutella). Parcourir cette voie sans distractions demande un peu plus de 10 minutes, mais on pourrait passer un après-midi tout entier à en admirer les architectures médiévales ou médiévales tardives, se perdre sur les routes secondaires, s’arrêter à boire un verre de vin et faire du shopping.

 

 

 

 

?>